Filières
BTS+

#stories

Quel bac pour étudier un BTS Commerce International ?

06.12.2021
Ecoles Post-Bac

Vous êtes lycéen et vous vous intéressez aux métiers liés aux échanges internationaux et multiculturels ?  Vous envisagez de vous inscrire à un BTS Commerce International et vous vous demandez quel est le bac le plus recherché pour cette filière ? Voici quelques éclairages. 

Le BTS commerce international est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat, général, technologique ou professionnel. L'admission se fait généralement sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Contrairement à d'autres établissements qui acceptent tous les élèves sans conditions, Aurlom prend le temps de sélectionner ses étudiants et de s'assurer qu'ils sont capables de respecter le haut niveau d'exigence de l'école en termes d'ambitions personnelles, d'implication, de travail personnel et de discipline. Ce qui rapproche nos étudiants est le fait qu'ils partagent tous la même envie de suivre des études supérieures avec succès et ambition.

À Aurlom, nous sommes très sensibles à cette ambition que nous tentons de déceler dans le cadre d'un entretien de motivation qui précède toute acceptation d'un dossier d'inscription. Nous recherchons également des étudiants qui souhaitent progresser tout au long de leurs deux années d'études. Notre projet éducatif permet ainsi à certains profils dont le niveau est tout juste moyen de rejoindre notre école sous réserve qu'ils s'engagent à s'impliquer pleinement dans leurs études.

BTS CI : quels débouchés ? 

Le titulaire d'un BTS commerce international contribue au développement commercial à l'international de l'entreprise dans laquelle il officie, en général des PME industrielles, commerciales ou de prestations de services (société de transporteurs, banques, assurances, etc.) Exerçant dans un contexte interculturel et numérique, il maîtrise au moins deux langues, dont l'anglais. 

D'abord assistant d'un responsable export ou import, il peut prétendre, après quelques années d'expérience, à un emploi de commercial export, de chargé de mission à l'international, de chef de produit, d'acheteur international ou de responsable de zone.