Commerce
& Management

#stories

L'entretien d'admission à l'EDHEC

Les modalités d'admission à l'EDHEC

Il convient de distinguer 3 voies d'admission possibles à l'EDHEC 

  • L'admission au GLOBAL BBA de l'EDHEC, bachelor en 4 ans ;
  • L'admission à l'EDHEC grande école via les classes préparatoires aux grandes écoles ;
  • L'admission à l'EDHEC grande école via les admissions parallèles. 

Modalités de l'entretien d'admission post-bac au programme Global BBA 

L'admission post-bac à l'EDHEC se fait sur dossier (via Parcoursup) et requiert un niveau d'anglais minimum (évalué via le TOEFL ou l'IELTS). L'étudiant est invité à passer entre fin avril et début mai un entretien de motivation si sa candidature est retenue. 

La durée de cet entretien est de 40 minutes. Le candidat doit tout d'abord remplir un questionnaire qui servira de point de départ lors du dialogue avec les membres du jury.

Modalités de l'entretien à l'EDHEC grande école via les AST

En AST 1, les oraux d'admission s'articulent autour de 3 épreuves

  • Un entretien de motivation : 40 minutes ;
  • Un entretien de LV1 : 20 minutes ;
  • Un entretien de LV2 : 20 minutes. 

En AST 2, les épreuves orales s'articulent autour de 3 parties qui s'enchaînent durant 2 heures :

  • La prise de parole en public ;
  • La prise de décision en groupe ;
  • L'entretien individuel.

L'entretien d'admission à l'EDHEC : comment se distinguer ? 

Date de création

1906

5 campus ouverts sur le monde  

Lille, Nice, Paris, Londres et Singapour 

Devise 

Make an impact 

Vision 

Faire la différence pour inspirer les leaders de demain 

Valeurs

La créativité, la prise de risque, l'amélioration continue, le leadership et l'esprit entrepreneurial 

Plusieurs centres de recherche, chaires, et initiatives 

L'EDHEC risk-institute, l'EDHEC augmented law institute, l'EDHEC criminal risk management chair...

Entreprises créées par des étudiants de l'école

Pumpkin, Yuka, We give, Aperitive, How I met your planet, Canard street, de Rigueur, Atelier de Solène, Liberkeys, Merci Maman

Associations

La Course Croisière EDHEC, OJO, L'agora, Rallye Aérien Étudiant, Citécom, Sport Business Consulting, L'ombre et la plume, Raid EDHEC, Total EDHEC Entreprendre, Talons Aiguilles...

Un logo emblématique : l'homme en marche 

Il suffit de jeter un coup d'œil au logo de l'EDHEC pour saisir l'état d'esprit et la philosophie de l'établissement. Le logo représente un homme marchant à côté d'un cercle, symbolisant le parcours de l'étudiant au sein de l'école mais aussi et surtout le rapport de l'homme au monde. Car l'EDHEC souhaite former des dirigeants en mouvement, en prônant notamment un enseignement fondé sur la culture du « build people to build business » et du « learning by doing ».

Pour la petite histoire, c'est la sculptrice française Nathalie Decoster qui est à l'origine de ce logo. Les œuvres de cette artiste sont réputées et exposées dans le monde entier, de Los Angeles à Shanghai, en passant par New York et São Paulo.

Vous l'aurez compris, le jury attend que vous adoptiez une posture volontariste lors de votre entretien de motivation à l'EDHEC, à l'image du slogan de l'école Make an impact. Montrez votre capacité à agir, à faire bouger les lignes en mettant en avant par exemple vos engagements, vos expériences associatives marquantes au cours desquelles votre action a changé la donne. 

Tout savoir sur l'EDHEC

Deux questions clés fréquemment posées aux entretiens d'admission de l'EDHEC 

Que faites-vous si votre candidature n'est pas retenue ? Avez-vous un plan B ?

Il s'agit là d'une question délicate. En effet, répondre par la positive revient à dire que vous n'êtes pas certain d'intégrer l'école de votre choix, répondre par la négative consiste à permettre à votre jury de comprendre que vous êtes quelque peu imprévoyant. Cette question consiste au fond à vous demander si vous avez envisagé l'échec. Votre réponse doit être structurée en plusieurs temps. Dans un premier temps, vous devez réaffirmer avec conviction et sans ambiguïté l'intérêt que vous portez à l'école en face du jury de laquelle vous vous trouvez. Naturellement, cette réaffirmation de votre intérêt s'accompagne de l'évocation des principales raisons justifiant ce dernier. Vous profitez donc d'une question envisageant votre échec pour évoquer de nouveau votre motivation, donc visant à réduire encore les possibilités d'un tel échec. Pour autant, vous devez répondre à la question qui vous est posée. A ce stade, votre réponse doit être claire. Votre jury s'attend à ce que le futur dirigeant d'entreprise ou d'activité que vous êtes montre qu'il possède les qualités détenues à ce niveau de poste. Une des qualités des dirigeants réside en leur aptitude à « avoir un coup d'avance », donc, en d'autres termes, à savoir anticiper. Par voie de conséquence, vous répondrez donc, dans un second temps, positivement à la question. Parce que vous avez l'étoffe d'un dirigeant, vous avez donc le sens de l'anticipation et avez donc prévu que vous pourriez échouer. Vous avez donc naturellement assuré vos arrières et les évoquez, mais brièvement. Idéalement, vos « arrières » ne peuvent consister en une autre école de commerce dans laquelle vous seriez admis, mais plutôt en une année universitaire ou l'évocation de stages, logiquement appelés à être effectués dans la perspective de l'affermissement de votre projet professionnel. Naturellement, vous concluez en précisant que vous êtes quelqu'un de positif, donc que vous ne voulez pas envisager le pire pour l'instant.

« Si j'échoue aujourd'hui, je dois dire que ce serait une énorme désillusion car je pense avoir mis toutes les chances de mon côté pour intégrer l'EDHEC. C'est pour moi l'école la plus à même de me former aux métiers de la finance dans lesquels je souhaite évoluer. Toutefois, j'ai assuré mes arrières et je me suis inscrit en master finance à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, dans la ligne droite de ma licence d'économie gestion. Je connais le responsable du master qui était un de mes professeurs en licence. Après le M1, j'envisage toutefois de me représenter au Ms Finance car je tiens vraiment à suivre cette formation d'excellence. Je suis quelqu'un de coriace et déterminé ! Je crois en ma capacité de rebond, c'est une de mes grandes forces... »

Aimez-vous le changement ?  

Cette question est volontairement vague. De quel changement parle-t-on ? C'est à vous d'interpréter la question du jury. De cette manière, vous allez orienter vous-même la discussion. Si vous ne vous sentez pas à l'aise, n'hésitez pas à demander au jury de préciser sa question ou même de la reformuler. L'essentiel est que vous répondiez quelque chose d'intelligent et de construit car chacune de vos réponses doit apporter des renseignements sur votre personnalité. En réalité, vous êtes interrogé sur votre constance et votre détermination mais aussi sur votre fidélité, sur la durée. Vous lassez-vous rapidement des choses ? Quel mode de vie vous conviendrait le plus ? Bien sûr, vous pouvez diviser votre réponse en trois temps : la vie privée, la scolarité et la vie professionnelle. Il est possible d'articuler ces trois niveaux pour répondre. Le tout est de donner des informations sur votre personnalité.

« En bon Normand, je vous réponds : “oui et non” ! Tout dépend du niveau sur lequel on se place. Sur le plan personnel, j'ai besoin de stabilité. Ma famille et mes proches me donnent énormément de confiance, d'assurance et d'énergie. Justement, c'est parce que je sais nos rapports fidèles et solides que je peux entreprendre des projets d'évolution, de changement. Mais le changement doit avoir du sens. Je le conçois non pas comme une fuite car l'herbe est toujours plus verte ailleurs. Le changement doit avoir du sens, c'est aussi un moyen de se changer soi-même. Intégrer RMS serait un grand changement pas seulement parce que je déménagerai à Reims et suivrai une scolarité différente mais surtout parce que cette étape importante de ma vie me transformerait moi-même. Au même titre, moi qui souhaite travailler dans le marketing, où les évolutions sont très fréquentes et parfois extrêmement rapides, je crois que le changement est moteur. Je le perçois comme une nécessité professionnelle mais également comme une source d'évolution personnelle. En résumé, le changement, en tant qu'évolution est un élément très inspirant pour moi. Mais pour ne pas se perdre dans le changement, il m'est essentiel d'avoir une vie privée stable. Cette garantie, ce préalable, me sont apportés par ma famille et mes amis ».
Parce que l'entretien de personnalité passe aussi par une communication non verbale, la prépa Aurlom vous aide à maîtriser votre langage corporel.