Commerce
& Management

#stories

Le Raisonnement/Argumentation au Tage Mage

Présentation de l'épreuve de raisonnement & argumentation 

Le sous-test de raisonnement & argumentation ne nécessite pas une maîtrise des principes fondamentaux de la logique formelle. Une bonne introduction à ces principes vous permettra toutefois d'approcher les tests avec plus de confiance.

Les tests comportent des questions dont les énoncés sont constitués de courts paragraphes qui exposent une situation ou un problème. Une question à choix multiple suit l'énoncé. Cette question vise toujours à évaluer votre capacité à évaluer la meilleure ou la moins bonne des conclusions possibles, à évaluer le meilleur ou le moins bon parallélisme avec une situation ou un raisonnement comparable ou encore à expliciter les sous-entendus qui fondent les affirmations du discours exposé dans l'énoncé.

Les tests de raisonnement & argumentation font appel à votre bon sens mais aussi à votre capacité à déchiffrer rapidement un raisonnement logique (questions d'induction, de déduction etc.)

Décortiquer une argumentation, trouver une conclusion, différencier raisonnement inductif et raisonnement déductif, renforcer une conclusion, affaiblir une conclusion, émettre une supposition sous-entendue… autant de défis à relever dans cette épreuve où votre agilité intellectuelle est mise à l'épreuve.

Vous devrez travailler aux concours sur 15 tests (avec 5 choix de réponses) et ce, en 15 minutes.

Format de la partie raisonnement & argumentation au Tage Mage

L'énoncé :

L'énoncé est généralement rédigé comme une argumentation destinée à convaincre le lecteur de quelque chose.

En voici un exemple :

« Au cours des 10 dernières années, les recettes publicitaires du magazine « A NOUS PARIS » ont chuté de 30%. Le magazine a échoué dans sa mission de recrutement de nouveaux abonnés et les ventes en kiosque sont aujourd'hui au plus bas. Aussi, si le magazine venait à survivre, il faudra constituer une nouvelle équipe éditoriale. »

Il s'agit là d'une argumentation en 3 temps :

  • La conclusion dont l'auteur essaie de nous convaincre.
  • Les prémisses qui sont des objets ou des preuves destinés à servir la conclusion.
  • Les suppositions sans lesquelles la conclusion serait considérée de facto non valide. 

La question :

La question du test est toujours posée à la suite du raisonnement.

Il existe 7 types de questions :

1. Quelle conclusion peut-on tirer du raisonnement ?

Vous devrez alors bien identifier et séparer les prémisses de la  conclusion

2. Quelle conclusion est la mieux défendue par le raisonnement ?

Dans ce cas, le raisonnement ne contient que des prémisses et c'est à vous de trouver la conclusion possible.

3. Le raisonnement conduit par l'auteur suppose que…

Vous devrez dans ce cas cherchez dans le raisonnement les prémisses sous entendues par l'auteur, i.e. les prémisses sur lesquelles le raisonnement repose.

4. Parmi les conclusions suivantes, quelle est celle qui renforce le plus la conclusion mise en avant par l'auteur ?

Cette question vous demande en fait de trouver une preuve sous entendue par l'auteur sur laquelle s'appuie tout le raisonnement.

5. Parmi les conclusions suivantes, quelle est celle qui affaiblit le plus la conclusion mise en avant par l'auteur ?

6. Parmi les propositions suivantes, laquelle peut être déduite du raisonnement ?

Il s'agit ici d'aller un tout petit peu plus loin que le raisonnement.

7. Parmi les raisonnements suivants (en propositions de solutions), quelle est celui qui ressemble le plus au raisonnement de l'auteur ?

Il s'agit ici de trouver parmi les raisonnements proposés, celui qui, dans sa structure ressemble le plus au raisonnement de l'auteur.

Les réponses :

Vous aurez le choix entre 5 réponses

Notions de cours pour l'épreuve raisonnement & argumentation au Tage Mage

Les notions de déduction et d'induction sont largement utilisées dans les tests de Raisonnement / Argumentation.

La déduction est un raisonnement qui consiste à trouver une conclusion qui découle nécessairement d'une ou de plusieurs prémisses.

Lorsque l'antécédent ne comporte qu'une seule prémisse, on parlera de déduction immédiate, ou inférence. Lorsqu'il en comporte plusieurs, la déduction sera médiate ou syllogistique.

L'induction est un processus de raisonnement qui consiste à aller du particulier au général (à l'inverse de la déduction). L'induction présuppose que si une information est vraie dans un certain nombre de cas observés, elle sera vraie dans des cas similaires mais non encore observés

Il y a 3 types d'argumentations construits sur la base de raisonnements inductifs :

1. Les argumentations qui s'appuient sur des statistiques ou des données chiffrées.

2. Les argumentations qui s'appuient sur des analogies : elles tendent à comparer une situation à une autre, tout en ignorant le fait que les deux situations sont ou non à mêmes d'être comparées.

3. Les argumentations qui suggèrent des causes.

Conseils et astuces pour réussir l'épreuve Raisonnement/argumentation au Tage Mage

Je vous conseille de TOUJOURS lire la question AVANT de lire le raisonnement / énoncé. La question contient en effet quelques indices qui vous permettront de concentrer vos efforts sur tel ou tel passage du raisonnement.

A la lecture de l'énoncé, toujours reformuler l'argumentation avec vos propres mots afin de vous l'approprier. Enfin, n'oubliez pas que vous n'avez pas le temps ici de vous arrêter sur l'argumentation et de la discuter.

Les suppositions ont pour but de servir la conclusion. Il convient donc dans un premier temps de clairement identifier la conclusion

Choisir une réponse :

Il est possible d'éliminer certaines réponses dans deux cas simples à identifier :

• CAS 1 : Certaines réponses mettent en avant des éléments qui vont au-delà de l'argumentation de  l'auteur. C'est le cas où l'on extrapole les idées de l'auteur.

• CAS 2 : Le contenu de certaines réponses s'inscrit dans un champ étranger au raisonnement lui-même.

Cinq règles d'or à appliquer le jour du Tage Mage pour l'épreuve de raisonnement & argumentation

1. Connaissez vos cas classiques de raisonnement sur le bout des doigts et attention aux pièges !

2. En argumentation : faites l'effort dans un premier temps de deviner vous-même la réponse avant de découvrir les solutions proposées.

3. N'oubliez jamais qu'il n'y a pas de réponse parfaite en argumentation mais qu'une réponse est juste parce qu'elle est meilleure que les autres. Elle peut donc être imparfaite, mais tant qu'elle est meilleure que les autres, alors c'est la bonne réponse.

4. Toujours en argumentation, éliminez les mauvaises réponses par dichotomie.

5. En argumentation, attention à bien réfléchir et à vous attarder à la question qui est posée et à bien comprendre le sens des termes « Conclusion », « Soutenir », « Déduction », « Renforcer », « Affaiblir », « Confirmer », etc.