Commerce
& Management

Essca : un étudiant redoublant saisit la justice

21.09.2020
Ecoles Post-Bac

Le jeune homme estime avoir loupé son examen à cause d'erreurs dans l'épreuve. L'étudiant repassait en ligne trois des huit modules de son master 1.

Mais l'une des épreuves, un questionnaire à choix multiples (QCM) en Finance d'entreprise 1, a posé problème. L'établissement a confirmé que les bonnes réponses ne faisaient pas partie des propositions. L'un des QCM a donc était noté sur 15 au lieu de 20 et un groupe de questions a été annulé.

"Le bloc entaché d'erreurs comptait pour sept points. Il s'est logiquement concentré sur les questions qui comptaient le plus de points", a expliqué l'avocat du plaignant, soulignant que ce dernier avait donc perdu beaucoup de temps. 

Pour l'établissement angevin, l'étudiant cherche uniquement à bénéficier d'un traitement de faveur. L'avocat demande à ce que son client accède à l'année supérieure ou puisse repasser l'examen. Une demande motivée aussi par le coût élevé des frais de scolarité. "Le diplôme de master 2, c'est cinq ans, ça coûte 50.000 euros. Ses parents se portent garants. Mais les échéances commencent à courir au bout de la cinquième année. Il va devoir commencer à rembourser alors qu'il sera toujours scolarisé", explique Me Arnaud Bernard.  

La décision sera rendue le 1er octobre prochain.

Le saviez-vous ? En cas de contestation de redoublement ou d'orientation au collège ou au Lycée, il est d'abord demander de saisir une commission d'appel de la décision du chef d'établissement et du conseil de classe.