Commerce
& Management

#stories

L'oral d'admission à PSB Paris School of Business

Les modalités d'admission à PSB Paris School of Business

Deux voies principales d'admission existent pour intégrer PSB Paris School of Business :

  • L'admission post-bac au programme Bac+5 via le concours SESAME ;
  • Les admissions parallèles à Bac+2/+3. 

Que vous intégriez Paris School of Business en première année post-bac ou en admission parallèle, les oraux d'admission s'organisent autour de deux épreuves : un entretien individuel et une épreuve de créativité. 

Modalités de l'entretien individuel pour les admissions post-bac  

En 2021, crise sanitaire oblige, les épreuves orales d'admission sont remplacées par des entretiens par vidéo différée et à distance via la plateforme EasyRecrue. L'entretien dure 30 minutes. 

Une dizaine de questions vous seront posées pour en apprendre plus sur votre parcours et votre histoire, découvrir votre personnalité, évaluer vos connaissances de l'actualité et des enjeux contemporains, évaluer votre niveau d'anglais, découvrir votre côté créatif, etc.  

Attention ! Une tenue correcte est exigée, même en distanciel. Essayez de vous installer dans un cadre le plus sobre et le plus professionnel possible (à un bureau idéalement, ou une table de cuisine ou de salon). 

Modalités de l'entretien individuel via les admissions parallèles 

En 2021, l'oral d'admission à PSB Paris School of Business est réalisé en visioconférence pour les admissions parallèles. 

D'une durée de 30 minutes, l'entretien individuel se déroule en trois temps : 

  • Présentation du candidat et du jury ;
  • Quatre questions ouvertes (pour évaluer vos connaissances sur l'actualité internationale, votre culture générale, etc.) ;
  • 10 minutes d'échanges qui permettront au jury de mieux comprendre vos motivations, votre état d'esprit et votre projet. 

L'épreuve de créativité 

La devise de Paris School of Business, «  Where business meets creativity  », ne laisse pas de place au doute : la créativité des candidats est très chère aux yeux des membres du jury. À telle enseigne qu'une épreuve a été spécialement conçue pour vous donner l'occasion de l'exprimer. Pensée comme un jeu, elle vous invite à sortir des sentiers battus, explorer de nouveaux médiums et de nouveaux modes d'expression (dessin, mise en scène, etc.). C'est l'occasion de scénariser et concrétiser vos idées

Regardons de plus près la définition de la créativité pour bien comprendre ce que l'on attend de vous.

La créativité désigne :  

En général

La capacité, le pouvoir qu'a un individu de créer, c'est-à-dire d'imaginer et de réaliser quelque chose de nouveau (définition CNRTL)

Faire preuve de créativité, manquer de créativité. La créativité et l'imagination exigent d'apprendre à se poser des problèmes (B. SchwartzRéflex. prospectives,1969, p. 15).

En sociologie La capacité de découvrir une solution nouvelle, originale, à un problème donné
En linguistique 

La capacité de comprendre et de produire un nombre indéfini de nouveaux énoncés (d'après Mounin 1974)

Vous l'aurez compris, les membres du jury attendent de retrouver cette créativité dans votre personnalité, votre projet professionnel, votre sens de l'innovation, mais aussi dans votre capacité à vous adapter, notamment au sein du monde de l'entreprise. 

L'oral d'admission à PSB Paris School of Business : comment se distinguer ?   

Date de création

1974

Devise

Where business meets creativity (en anglais dans le texte)

Mission

Former des managers ouverts et opérationnels et développer leur savoir-être afin de les aider à agir avec sens

 Valeurs

Pluralisme, agilité, responsabilité, inclusivité, singularité

Un programme axé sur l'international

L'école propose des cours en français et en anglais et possède une triple accréditation internationale

Associations

Lux'Unity, JSA, Udiscover, G du Coeur, G Cuisiné, AIFA...

Sachez que l'interdisciplinarité est au coeur du projet pédagogique de la PSB.

Lorsque vous intégrez Paris School of Business, vous rejoignez un réseau de 41 écoles de référence dans le monde, réparties dans 10 pays : celles du groupe Galileo Global Education. Derrière ce grand groupe, il y a la volonté de connecter les mondes de la création et du management pour favoriser l'innovation dans tous les domaines.

Montrez au jury que vous en avez conscience en manifestant votre enthousiasme quant à la perspective de travailler par exemple votre sens de l'improvisation ou encore de l'esthétique grâce aux partenariats qu'offre la PSB avec notamment les cours Florent ou l'école de design Strate. 

Nous vous conseillons également de travailler parfaitement votre anglais pour votre oral d'admission à PSB. L'école met un point d'honneur à donner une dimension internationale à ses formations. Dès la première année, vous pouvez suivre un cursus 100% en anglais. Montrez que vous êtes à l'aise dans ce registre.

État d'esprit, tenue, gestuelle, défintion de son projet : les astuces de Jonathan Attelan, membre de jury à AURLOM, pour réussir votre entretien.  

Deux questions clés fréquemment posées aux oraux d'admission de la PSB Paris School of Business

Pourquoi vous plutôt qu'un autre ?

La PSB Paris School of Business mettant l'accent sur la singularité de ses élèves, c'est une question qui est susceptible de vous être posée. Une bonne réponse à cette question passe par la parfaite connaissance préalable du tissu associatif de votre future école. Vos apports résideront en effet de la rencontre, de ce tissu et de vos spécificités. En d'autres termes, vous avez l'intention de vous immerger en une ou plusieurs associations, existantes ou à créer, en fonction de vos expériences. Que vous maîtrisiez les échecs, pratiquiez le théâtre amateur, ayez vécu une expérience humanitaire au Mali, adoriez le cinéma de science-fiction, possédiez un bon niveau en voile ou en tennis, soyez dirigeant d'association ou chantiez dans une chorale importe peu au fond. L'important résidera en votre aptitude à dégager de vos expériences leur caractère distinctif, à examiner les réceptacles possibles d'expression, au sein de l'école, de vos aptitudes et à proposer de les mettre au service de celle-ci. La gestion d'une association peut vous amener à proposer de jouer un rôle au sein du BDE, la pratique du chant ou des échecs à envisager la création d'une association d'apprentissage du chant ou des échecs. 

De ce point de vue, n'hésitez pas également à valoriser la détention d'un savoir-faire particulier et que vous savez peu répandu :

 « J'ai eu la possibilité de faire un stage dans un institut de sondages : ce sont des techniques que je connais maintenant un peu et je sais que les Junior entreprises ont souvent des études de marché et des sondages à effectuer. Je pense que cela peut être très utile pour votre école »

Quel est votre projet professionnel ?

Cette question est, sous une forme ou une autre, inévitable. En toute logique, vous avez une idée de projet professionnel, découlant ou illustrée par des expériences et dont la concrétisation passe par le suivi de l'enseignement dispensé dans l'école à laquelle vous aspirez. Et c'est parce que vous avez ce projet que vous avez constaté que son accomplissement passait par l'école à laquelle vous aspirez.

La PSB et son diplôme ne sont en effet pas des fins en soi. Il demeure évident que les attentes des jurys vont de pair avec le niveau d'expérience et d'études des candidats. Par voie de conséquence, les étudiants issus de classes préparatoires et, a fortiori ceux visant à intégrer une école en admission parallèle sont tenus d'avoir un projet professionnel. Un projet professionnel se décompose en deux dimensions, voire trois, que sont le poste, le secteur et, le cas échéant, le pays ou la région du monde.

De ce point de vue, un projet professionnel ne saurait se résumer à « l'envie de travailler à l'international », trop imprécise. A l'identique, « dans le marketing » peut gagner en précision, en évoquant par exemple le poste de chef de produit.

Votre réponse à cette question doit être concise :

« Parce que le marketing m'intéresse et m'attire et que le secteur de la téléphonie est porteur et innovant, j'aspire à devenir chef de produit dans la téléphonie. »

Comme vous l'imaginez, cette question sera suivie de plusieurs autres, touchant au secteur et au poste et visant à s'assurer que vous savez de quoi vous parlez, et que votre projet a une réelle consistance. Entendons-nous cependant. Vous aurez bien le droit, durant vos études, de changer d'avis ! Rassurez-vous : personne n'ira vérifier que votre projet a évolué ou que vous en avez changé !