Commerce
& Management

L’entretien de personnalité et de motivation de Skema

L'entretien de personnalité et de motivation du concours Skema possède la particularité de tourner autour d'un CV, que vous aurez préparé à l'avance. Ce CV est dit « projectif », parce que ce CV, c'est le vôtre, dans 10 ans 

A Aurlom, c'est une épreuve que nous aimons beaucoup, et que nous préparons très spécifiquement. En effet, au delà de l'exigence même de l'épreuve, se projeter dans 10 ans est un exercice très courant des entretiens de motivation classiques, cela permet de juger de la cohérence du candidat dans son projet professionnel, de sa capacité à percevoir le monde et ses changements.

1. Les modalités de l'entretien de personnalité à Skema 

Vous serez face à deux ou trois membres de jury. Le président du jury est nécessairement un membre de corps professoral ou administratif de l'école, le ou les autres membres du jury peuvent provenir du monde associatif ou professionnel, et sont bien souvent très expérimentés dans le recrutement.

L'entretien de personnalité et de motivation est pondéré d'un coefficient 20, soit les 2/3 des coefficients de l'oral. Cette épreuve est donc décisive pour votre admission.

2. Mentionner vos informations personnelles 

Pour mesdemoiselles, attention à l'inscription Madame, ou Mademoiselle. N'inscrivez pas mademoiselle, si vous renseignez ensuite : Mariée.

 Vous pouvez mentionner : avec ou sans enfants. Vous pouvez aussi l'omettre, ce qui n'empêchera pas le jury de vous interroger à ce sujet. Si vous mentionnez vos enfants, vous devez obligatoirement être capable d'en parler. En effet, concilier vie professionnelle et vie familiale est une problématique qui se pose dans la vie de chaque individu.

Vient ensuite votre adresse, correspondant à votre métier actuel. En effet, ne mentionnez pas une adresse à Paris si vous travaillez à New York et adaptez votre indicatif téléphonique (+33, +11, +506) ainsi que votre mail (.fr, .es, …) 

3. Trois astuces pour construire le corps de votre CV projectif à l'entretien de motivation Skema

1. Bien comprendre que dans 10 ans, le monde aura changé. 

En effet, il est inconcevable de penser qu'en 2025, le paysage économique mondial sera le même qu'aujourd'hui. Les questions de gouvernance mondiale, d'insécurité et de renversements des ordres établis depuis un demi siècle sont des débats brulants aujourd'hui ! A vous de montrer que vous en avez parfaitement conscience et que vous êtes capable de trouver un sens à votre carrière et de saisir les opportunités qui se présenteront à vous !

2. Respecter le principe de réalité 

Tout d'abord, aucune carrière n'est linéaire. Il n'existe pas une seule et unique voie pour devenir responsable marketing chez L'Oréal. Ainsi, vous n'êtes pas obligé de dire que vous avez 6 ans de carrière dans le Marketing avant d'être là où vous êtes en 2025. Cependant, on image mal quelqu'un passer du Marketing à la finance. Trouvez des passerelles cohérentes.

De plus, restez le plus possible réaliste quant à votre parcours. On conçoit difficilement que quelqu'un puisse être responsable financier d'une filière de Total en Afrique sans être passé par 2 ou 3 ans de contrôle de gestion. N'hésitez pas à lire des CV de personnes de 30-35 ans sur les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin, afin de vous faire une image réelle d'une progression de carrière

En somme, montrez que vous n'avez pas l'esprit figé et stéréotypé d'un monde de l'entreprise où les secteurs seraient complètement hermétiques et clos, et montrez également que vous avez les pieds sur terre, et que l'on ne bascule pas d'une branche à l'autre si facilement.

Enfin, deux écueils extrêmes à éviter : le projet totalement irréaliste et le projet sans traits saillants ni ambitions affichées. Entre les deux, il faut trouver le juste équilibre sachant que le Jury sera toujours plus enclin à soutenir un projet ambitieux.

3. Soyez cohérents à tout prix ! 

La principale faute à éviter est celle du manque de cohérence dans votre CV. Par exemple, vous dites que vous travaillez en Chine, parce ce pays vous fait rêver, mais vous ne mentionnez pas que vous avez suivi les formations LV3 en chinois ou que vous n'êtes pas allé sur le campus en Chine dont dispose l'école.

Egalement, ne dites pas que vous êtes père d'enfants de 6 et 8 ans en 2025, sous peine de laisser croire que vous vous êtes beaucoup amusé durant vos années en école de commerce… 

Un point important concerne la spécialisation que vous souhaitez effectuer. Vous postulez pour une école, qui propose ses propres formations et ses propres spécifications. Assurez-vous donc de parler de façon précise de la formation et de la spécialisation que vous avez reçu à Skema. Aidez-vous de la plaquette de l'école et du site internet. En effet, comme l'a mentionné Franck Moreau, directeur du programme Grande Ecole de Skema : « L'entretien est là pour s'assurer que l'école peut parfaitement accompagner et aider l'étudiant à s'épanouir dans ses études ». Montrez donc que vous allez construire votre projet grâce à Skema, et que vous avez donc besoin de cette école ! 

4. Soignez le bas de votre CV projectif

En effet, le bas du CV correspond à tout ce qui ne concerne pas directement le travail, mais plutôt vos centres d'intérêts, vos expériences extra-professionnelles (voyages, associatif), tout ce qui fait que vous êtes la personne que vous êtes en 2025. 

C'est ici que vous devez montrer que vous êtes une personne ouverte, curieuse, et que vous pouvez avoir de l'intérêt pour des choses nouvelles. Par exemple, vous êtes très intéressé par les romans naturalistes américains, mais vous n'avez pas encore trouvé le temps ou la motivation pour vous plonger pleinement là-dedans. Pourquoi pas l'inscrire sur votre CV, et si le jury vous pose des questions là-dessus, vous pouvez dire que vous êtes aujourd'hui un novice, mais que cela vous intéresse pour telles et telles raisons, et que cela peut contribuer à influencer votre caractère, vos ambitions, pour telles et telles autres raisons. Ainsi, en 2025, cette littérature représentera un élément influent de votre personnalité et est une composante importante de votre temps libre.

5. Le CV ne fait pas tout ! 

En effet, le jury va presque obligatoirement revenir sur votre CV, pour vous interroger, vous demander d'approfondir les informations présentes. Mais il va aussi vous interroger sur d'autres aspects de votre personnalité et de vos motivations, comme parler de vos échecs, vos réussites, la place que vous aimez occuper dans un groupe. Bref, les questions classiques d'un entretien de personnalité.