Commerce
& Management

Le Tage Mage en pratique : inscription, sessions, prix, conseils utiles

Inscription

Pour s'inscrire au Tage Mage, vous devrez tout d'abord effectuer une inscription sur le site de la FNEGE où vous aurez à remplir un formulaire avec vos informations personnelles. Attention ! Certaines informations demandées devront être absolument identiques à celles figurant sur votre carte d'identité : une vérification scrupuleuse sera effectuée par le personnel de la FNEGE le jour J. En cas de différence, même mineure, vous ne serez pas autorisé à participer à la session de test : ce serait dommage...

Sessions

Toutes les sessions sont organisées par la FNEGE. Pour savoir quand vous souhaitez vous inscrire, toutes les dates sont disponibles sur le site de la FNEGE : ici pour les sessions en France, et ici pour les sessions à l'étranger. Les calendriers des sessions sont régulièrement mis à jour : surveillez-les bien !

Vous pouvez au total passer deux sessions chaque année. Par "année", la FNEGE entend "année calendaire". Cela signifie donc que vous pouvez passer une session durant le premier semestre de l'année, de janvier à juin, et une seconde session durant le second semestre de l'année, de juillet à décembre. Deux sessions maximum, pas plus. Vous êtes maintenant prévenus ! 

Prix

Pour pouvoir participer à une session de Tage Mage, vous devrez vous acquitter de frais d'inscription. L'inscription se fait par paiement en ligne sécurisé. 

Pour participer à une session en France, vous devrez vous acquitter d'un droit d'inscription de 65 euros. Pour participer à une session à l'étranger, votre carte bancaire devra fournir un effort supplémentaire : 130 euros

Conseils utiles

1. Attention au choix de votre session ! Elle doit tenir compte de la date limite de dépôt de votre dossier auprès de l'école dans laquelle vous postulez.

2. Le Jour J, présentez-vous sur le lieu de la session à l'avance : la FNEGE impose 1/4 d'heure minimum... On vous conseille de voir plus large, au moins une demi-heure : ce serait dommage d'être refusé à l'entrée de la salle à cause d'un problème de transport en commun ou d'embouteillage ! 

3. N'oubliez-pas votre pièce d'identité : sans elle, aucun moyen d'entrer ! 

4. N'oubliez-pas votre convocation reçue par mail après votre inscription : elle doit être IMPRIMÉE. Sans elle, aucun moyen d'entrer ! 

5. Passez les deux sessions autorisées ! On sait que c'est un petit investissement, mais rappelez-vous que ce sera le meilleur des deux scores qui sera retenu par les écoles dans lesquelles vous postulez. Alors même si vous n'êtes pas prêt pour une première session, allez-y quand même ! Cela aura au moins le mérite de vous permettre de vous familiariser avec le test dans les véritables conditions d'examen, un souci en moins lorsque vous passerez la seconde session. On en passe donc une entre juillet et décembre, et une seconde entre janvier et juin (à noter qu'en juin il sera peut-être trop tard pour déposer votre dossier dans certaines écoles, renseignez vous auprès d'elles !)

6. Réservez vos sessions le plus tôt possible ! Des milliers de candidats passent le Tage Mage chaque année et les sessions sont limitées : les places partent très très vite... Alors faites pareil qu'avec votre préparation, prenez de l'avance !

7. Vous habitez en région parisienne ? On vous recommande donc de relire à nouveau et encore plus attentivement le conseil précédent... Là encore, n'allez pas dire que vous n'étiez pas prévenus !

Découvrez nos stages de préparation au Tage Mage