Sciences PO
& IEP

Sciences Po révolutionne son admission

12.10.2020
Ecoles Post-Bac

Jusqu'à présent, il existait trois voies d'admission possibles : un concours d'entrée, une procédure internationale réservée aux candidats passant un baccalauréat français à l'étranger et la procédure des conventions d'éducation prioritaire. 

Les fameuses épreuves communes d'admission qui constituaient le concours d'entrée - dissertation d'histoire, épreuve à option au choix et épreuve de langues vivantes - vont donc disparaître définitivement au profit  de 4 nouveaux critères  : 

  • le parcours scolaire de la seconde à la terminale, 
  • les moyennes aux épreuves écrites du bac, 
  • les profils et motivations à travers un dossier de candidature 
  • un entretien oral

Selon Frédéric Mion, Directeur de l'établissement, ces nouveaux critères sont « plus lisibles et plus à même de révéler le potentiel de chacun, quel que soit son parcours ».

Le dossier de candidature sera à remplir sur Parcoursup. Il comprendra une lettre de motivation, un compte rendu des activités extrascolaires du candidat et des questions de personnalité.

Sciences Po prévoit également un oral guidé du candidat dont la note sera agrégé aux trois notes obtenues. Sciences Po veut également renforcer son dispositif de conventions éducation prioritaire en s'engageant à admettre en première année au moins 30 % de boursiers.

Les nouvelles modalités de concours vont, selon les spécialistes de l'éducation, entraîner une augmentation des  candidatures mais aussi une revalorisation du baccalauréat. Mais attention, l'aspect couperet des épreuves écrites ne va pas disparaître. Il va juste se déplacer sur l'oral. 

Le saviez-vous ?
Un peu plus de 9600 candidats - pour 1800 admis - se sont présentés à l'entrée du Collège universitaire.