Prépas
Bac

Parcoursup 2022 : comment compléter son dossier ?

Après avoir formulé vos vœux jusqu'au 11 mars 2021, vous avez jusqu'au 8 avril 2021 inclus pour compléter votre dossier et valider les vœux que vous avez sélectionnés. Suivez nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté. 

Soignez la rédaction de votre projet de formation motivé

Pour chacun de vos vœux formulés sur Parcoursup, vous devez décrire en quelques lignes, au regard des caractéristiques de la formation demandée, pourquoi vous souhaitez vous inscrire et quels sont vos atouts pour y réussir. 

Ce « projet de formation motivé » doit être décrit dans un encart spécialement prévu à cet effet sur la plateforme Parcoursup. Le nombre de caractères maximum pour le présenter est de 1500 signes mais si l'établissement de formation en fait la demande, ce nombre peut être augmenté.

Lorsque le vœu est confirmé, le projet de formation motivé est automatiquement transmis par Parcoursup à l'établissement de formation demandé.

Comment préparer au mieux votre projet de formation motivé ?

Commencez par prendre connaissance sur Parcoursup des caractéristiques des formations souhaitées (contenus et organisation des enseignements, compétences et connaissances attendues, perspectives en termes de poursuite d'études ou d'insertion professionnelle, etc.) afin de rédiger votre projet de formation motivé en cohérence avec ces éléments.

Tentez le plus possible d'échanger avec des étudiants ou des représentants des formations souhaitées, notamment lors de la deuxième semaine de l'orientation ou des journées portes ouvertes des établissements d'enseignement supérieur mais aussi lors des nombreux salons d'orientation, en vue d'affiner votre projet et de faire des choix réfléchis.

Sophie Laborde-Balen est conseillère en orientation :

« Le projet de formation motivé est l'occasion unique pour l'élève, de démontrer sa motivation mais aussi de défendre son dossier. Lors de la confection des dossiers que je fais avec mes élèves, je m'aperçois très souvent que les adolescents ne savent pas mettre en avant leurs qualités et leurs compétences pour des raisons d'humilité, sans doute. Pourtant, même s'il faut bannir les mensonges et les inventions dans une lettre de motivation, les expériences qu'ils ont vécues et en rapport avec l'orientation souhaitée sont factuelles et doivent absolument figurer dans leur lettre. Ils doivent garder à l'esprit que ce n'est pas “écraser les autres” que de mettre en avant leur vécu. Ce n'est pas un exercice facile à l'âge de l'adolescence où la volonté de ressembler aux autres ados est importante. L'intérêt de cette lettre est également de permettre à des élèves peu scolaires d'expliquer leurs motivations pour une filière en particulier et donc de défendre leur admission. En effet, comment ne pas tenir compte des souhaits d'orientation d'un élève motivé par un BTS en Informatique ayant acquis seul les bases de la programmation ? Dans les pays anglo-saxons, cette lettre de motivation (appelée “personal statement”) a une importance considérable. Elle prévaut même parfois sur le dossier scolaire de l'élève. Cela n'est malheureusement pas encore le cas en France mais le projet de formation motivé est, pour moi, une première étape et un espoir qui va dans ce sens. C'est pourquoi, “bâcler” cette étape serait une grave erreur. Une perche est tendue, il faut qu'ils en profitent ! » 

Valorisez votre profil avec la rubrique "Activités et centres d'intérêt"

La rubrique "Activités et centres d'intérêt" est destinée à mettre en avant votre personnalité. Vous pouvez y décrire et valoriser vos activités et vos centres d'intérêt afin qu'ils soient pris en compte par les formations lors de l'examen de votre dossier de candidature. Soyez honnête ! Inutile de prétendre avoir un goût pour le théâtre, le cinéma ou l'actualité, si vous maîtrisez mal ces sujets. D'autant plus que cette rubrique n'est pas obligatoire ; elle est un atout supplémentaire pour votre dossier. 
N'hésitez pas à solliciter vos professeurs principaux ou les psychologues de l'Éducation nationale en charge de l'orientation. Vous pouvez également faire relire cette rubrique par un membre de votre entourage.  
 
En panne d'inspiration ? Suivez en vidéo les conseils du directeur d'Aurlom, Franck Attelan. 
Modifié le 02/02/2022