Commerce
& Management

Les raisons d'être des mastères spécialisés

Le terme « mastère spécialisé » est une marque déposée par la Conférence des grandes écoles.

La scolarité est composée d'un minimum de 350 heures de cours ainsi que d'un stage d'une durée minimale de quatre mois sanctionné par la rédaction d'une thèse professionnelle. L'ensemble de cette formation correspond pour la CGE à 75 crédits ECTS (alors qu'une année universitaire correspond généralement à 60 crédits ECTS).

L'objectif principal des mastères spécialisés consiste à permettre aux étudiants d'acquérir une spécialisation de haut niveau correspondant à des besoins identifiés par les entreprises et ainsi de se doter d'une double compétence reconnue sur le marché du travail

Les mastères spécialisés sont toutes des formations payantes dont les tarifs sont fixés librement par les établissements. Les frais de scolarité peuvent être pris en charge par l'employeur (ou par le futur employeur le cas échéant). Il est aussi possible de suivre un mastère spécialisé en étant demandeur d'emploi (il faut alors signer une convention avec le Pôle emploi). Enfin, un salarié peut aussi demander un congé individuel de formation via le FONGECIF de sa région par exemple.

Ils sont accessibles à des candidats :

  • Diplômés d'une école d'ingénieur habilitée par la Commission des titres d'ingénieur (CTI)
  • Diplômés d'une école de management habilitée par la Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG) à délivrer le grade de master
  • Diplômés de 3ecycle universitaire ou équivalent (DEA, DESS, Master...) ou diplôme professionnel cohérent avec le niveau Bac+5
  • Titulaires d'un titre inscrit au RNCP Niveau 1
  • Étudiants ayant validé une formation de niveau Master 1ère année (M1) ou Bac + 4 (par exemple, diplômés de maîtrise) justifiant de trois ans d'expérience professionnelle
  • Étrangers dont le diplôme est équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus