Aurlom BTS+

Les stages obligatoires en BTS CI

Le(s) stage(s) à l'étranger et/ou en France dans un contexte international, sans oublier l'étude de deux langues étrangères, sont un des points forts de cette formation.

Cette formation vous permet d'être en relation constante avec le milieu professionnel et vous offre en plus la possibilité de vivre et de travailler pendant 2 mois (au moins) dans une entreprise étrangère dans le pays de votre choix tout en améliorant votre niveau de langue !

Elle offre en effet la possibilité d'appliquer directement les connaissances théoriques acquises en cours, dans le monde du travail grâce aux deux stages  d'une durée totale de 12 semaines (dont 4 semaines au moins à l'étranger dans un pays non francophone).

Vous devrez effectuer 12 semaines obligatoires de stage en tout (sur le temps scolaire) vous permettant une immersion totale dans le monde du travail et – pendant 8 semaines au moins –  dans un pays et une culture différents. 

Ces  12  semaines  de  stage  font  partie  intégrante  de  votre  formation    

 

- En fin de première année (mai-­juin) un stage à l'étranger de 8 semaines, axé sur la prospection. Vous ferez donc votre stage dans une entreprise proposant des biens et/ou des   services (à éviter cependant) à  une clientèle de particuliers ou professionnels (utilisateurs, prescripteurs, revendeurs, distributeurs, transporteurs, transitaires, agent commercial...).

- En cours de 2ème année, un stage de 4 semaines en France ou à l'étranger, axé sur les opérations import-­‐export.  

- Vous ferez donc votre stage obligatoirement dans une entreprise réalisant des opérations de commerce international (importation, exportation, dédouanement, transport et logistique, techniques  bancaires).  

- Chaque stage est validé par un certificat de stage signé et tamponné, le dernier jour du stage, par le responsable de l'entreprise.  

Les objectifs des stages sont, bien évidemment, la mise en pratique des connaissances théoriques, l'acquisition d'une expérience professionnelle en situation réelle de travail, le développement de compétences professionnelles personnelles et relationnelles (inhérentes à la spécialité de ce BTS),  la pratique de votre langue étrangère et surtout le contexte culturel propre à votre «pays de stage»

Les tâches que peut vous confier l'entreprise étrangère sont plus ou moins intéressantes et dépendent beaucoup de votre niveau de langue, mais elles doivent correspondre à une liste de tâches définies par votre formation !  

Ceci dit, le but principal ici est bien sûr l'enrichissement de vos compétences linguistiques et interculturelles.

Quoi qu'il en soit, le fait d'avoir vécu et travaillé dans un pays étranger, d'avoir « surmonté » des obstacles linguistiques, de vous être familiarisé avec des systèmes et méthodes de travail différents, etc. prouvera à votre futur employeur que vous savez vous adapter à des modes de vie différents, que vous êtes tolérant(e), flexible et autonome, que le sens de l'initiative et de la communication sont vos points forts et que l'ouverture d'esprit et la curiosité intellectuelle sont deux de vos atouts principaux – voilà des «soft skills» (compétence sociales) de plus en plus souvent recherchées par les responsables DRH !  

PS : Où que vous soyez, vous êtes toujours suivi(e) et conseillé(e) par l'équipe éducative qui pourra vous aider en toutes circonstances et que vous pouvez d'ailleurs facilement joindre par téléphone ou e-­mail.  

Ces périodes en entreprise (et les documents que vous rapporterez)   serviront de support direct  à  3 épreuves  professionnelles  :  

  • Prospection & suivi clientèle / Exploitation du système d'information : E 42  
  • Négociation vente en langue étrangère : E 52  
  • Conduite des opérations d'import-­‐export : E 62